Comment se manifeste le don de médiumnité ?

Medium

Le don d’entrer en contact avec les esprits se manifeste progressivement chez le médium. Il s’extériorise dès son plus âge, en commençant, soit par des visions ou des flashs, soit par rêves prémonitoires, ou encore par des pressentiments qui vont s’accentuer au fur et à mesure de son développement. Un vrai médium, lorsqu’il prend enfin conscience de son don, est systématiquement témoin d’apparition d’esprits avec lesquels il doit apprendre à établir des contacts. Le plus souvent, le médium entre en communication avec les esprits, pendant son sommeil, l’unique moment où il est en phase avec lui-même.

Par conséquent, le don de médiumnité est innée certes, mais il doit être développé et cultiver au fil du temps jusqu’à ce qu’il atteigne un point de maturité suffisamment concentré pour pouvoir être utilisé. Ce n’est pas tout le monde qui peut devenir médium, mais uniquement ceux qui possède une certaine sensibilité. Le don de médiumnité peut survenir dans la vie de certaines personnes comme une bénédiction, une chance, une source de métier, et même une vocation pour les plus optimistes ; mais pour d’autres, il peut paraître comme un cadeau empoisonné.

médiumnité

Le médium, qui est-il réellement ?

« Le médium est celui qui communique avec les morts » telle est la qualification attribuée au médium dans toutes les générations qui se sont succédées dans la société. Pour la petite histoire, c’est dans les environs des années 1800 que le terme « médium » a été connu du le grand public, suite à la publication du livre légendaire « les livres des médiums ». Ce livre retrace toutes les facettes de la personnalité du médium, et définit celui-ci comme étant celui qui sert de médiateur entre les hommes, et les esprits. Une définition qui résume parfaitement le rôle du médium.

Un médium est donc celui qui est doté d’une certaine sensibilité à entrer en contact avec des phénomènes ou des influences qui ne sont pas perceptibles par les cinq sens. En effet, pour comprendre le phénomène de la médiumnité, il faut tout d’abord savoir que la réalité que nous vivons ne se borne pas uniquement aux phénomènes que l’on saisit avec nos cinq sens, à savoir l’odorat, la vue, l’ouille, le goût, et le touché. Un sixième sens peut être développé, celui qui se situe tout au fond de notre subconscient, et c’est exactement par l’utilisation de ce sixième sens que le médium arrive à communiquer avec des forces extérieures que l’on peut dans certains cas qualifiés de surnaturels.  La médiumnité est de ce fait en étroite relation avec la psychologie

Les aptitudes du médium 

Le médium est un « milieu ». Il est le milieu de toute chose, comme une sorte de moyen de conciliation. Le médium, au moment de son entrée en transe, permet la manifestation ou l’apparition d’un négatif de l’être invoqué. On peut supposer qu’il a l’aptitude d’emmener un esprit ou une énergie inintelligible et insondable à la matérialisation, à travers son corps. Le médium est donc celui qui est capable de réunir ses qualités, tant physique que psychique pour emmener l’inaccessible à l’intelligible. En d’autres termes, le médium fait principalement appel à la psychologie pour développer ses aptitudes et pour parvenir à communiquer avec les esprits de l’au-delà, et même à entrevoir certains évènements du futur.

Des suppositions affirment que les médiums seraient capables de percevoir des manifestions de l’autre-monde, c’est-à-dire des esprits de l’au-delà. En d’autres termes, le médium communique avec des esprits divins ou avec les morts tout simplement. D’autres suppositions certifient que lors d’une mutation de leur état de conscience, les médiums percevraient de façon intuitive, des renseignements sur les évènements de la vie d’une personne ou d’une autre. L’esprit du médium, arrivé à une certaine étape, appelé moment de transe, peut en effet capter des informations sur le déroulement d’un avenir prochain.

Poser une question par mail gratuitement


Obligatoire
Obligatoire

Notre voyant vous contactera rapidement par mail.